Possibilités d'emploi pour les étudiants Autochtones

Regardez plusieurs étudiants autochtones partager leurs expériences de travail à Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) dans le cadre de postes du Programme fédéral d'expérience de travail étudiant.

Transcription de la vidéo

[Une douce musique électronique devient de plus en plus forte.]

[Deux travailleurs taillent des pommiers dans un verger. Le titre de la vidéo apparaît sur l'image.]

Texte à l'écran:  Possibilités d'emploi pour les jeunes autochtones, Agriculture et Agroalimentaire Canada

[La vidéo montre une image de Sterling-Rae King. Elle se tient devant un arrière-plan noir et elle ne s'adresse pas directement à la caméra.]

Sterling-Rae King:  Je m'appelle Stirling Ray et je viens de la Nation métisse de la Colombie-Britannique.

[La vidéo montre une image d'Alexandra Freedman. Elle se tient devant un arrière-plan noir et elle ne s'adresse pas directement à la caméra.]

Alexandra Freedman: Je m'appelle Alie et je suis Métis.

[La vidéo montre une image de Kaylie Atkinson. Elle se tient devant un arrière-plan noir et elle ne s'adresse pas directement à la caméra.]

Kaylie Atkinson:  Je m'appelle Kelly Atkinson. J'ai le statut d'Indien inscrit des Premières nations.

[La vidéo montre une image de Brayden Jones. Il se tient devant un arrière-plan noir et il ne s'adresse pas directement à la caméra.]

Brayden Jones:  Mon nom est Brayden Jones et je suis Métis.

[Retour à un plan de Sterling-Rae King.]

Sterling-Rae King:  Ce qui m'a attiré vers un emploi à Agriculture et Agroalimentaire Canada...

[Plan de Sterling-Rae qui prend des lectures dans un vignoble.]

... c'est que c'était l'occasion idéale de continuer mon apprentissage pendant l'été en dehors d'un contexte de salle de classe.

[Retour à un plan d'Alexandra Freedman.]

Alexandra Freedman:  J'ai fait une demande au Programme fédéral d'expérience de travail étudiant et je me suis identifiée comme autochtone. Quand j'ai eu le poste, je ne savais pas vraiment ce qu'était l'agriculture. Je pensais que c'était simplement élever des vaches et des cochons.

[Plan de Brayden Jones travaillant dans un laboratoire.]

Kaylie Atkinson:  Tous les jours, il y a des travaux pratiques. C'est assurément quelque chose qui va me servir à l'avenir.

[Retour à un plan de Kaylie Atkinson.]

J'ai beaucoup appris jusqu'à présent.

[Retour à un plan de Brayden Jones.]

Brayden Jones:  Je suis étudiant de première année à l'université et je travaille aux côtés d'un chercheur.

[Retour à un plan de Sterling-Rae King.]

Sterling-Rae King:  Je pense que ce qui est le plus surprenant en travaillant ici, c'est de voir tous les différents emplois qu'Agriculture et Agroalimentaire Canada peut offrir.

[Série de plans montrant différents types de travail effectué à AAC.]

Il y a beaucoup plus que la science et la recherche, il y a aussi tous les emplois connexes.

[Plan d'un employé qui s'approche des portes du Centre de recherche et de développement de Summerland.]

Alexandra Freedman:  Je recommanderais certainement à d'autres de travailler pour le gouvernement.

[Retour à un plan d'Alexandra Freedman.]

Je pense que maintenant, plus que jamais, si tu as la chance de faire un nom et de faire ta marque comme jeune autochtone et aussi de manière plus générale comme membre des Premières nations au sein du gouvernement du Canada, c'est vraiment une réalisation importante.

[Retour à un plan de Kaylie Atkinson.]

Kaylie Atkinson:  Comme femme autochtone, je pense qu'il est très important que les autres jeunes autochtones travaillent pour le gouvernement.

[Retour à un plan d'Alexandra Freedman.]

Alexandra Freedman:  Il y a des tonnes d'emplois, et surtout si tu es autochtone, c'est vraiment une expérience gratifiante et ça paraît très bien sur un CV aussi.

[Retour à un plan de Brayden Jones.]

Brayden Jones:  Il me semble que c'était hier que j'ai commencé, je n'en reviens pas de tout ce que j'ai appris cet été.

[Retour à un plan de Sterling-Rae King travaillant dans un vignoble.]

Sterling-Rae King:  J'ai vraiment aimé travailler pour le gouvernement. Je crois que c'est une chance incroyable...

[Retour à un plan de Sterling-Rae King.]

...et je le recommanderais certainement aux autres.

[Retour à un plan de Kaylie Atkinson.]

Kaylie Atkinson:  Oui, je le recommanderais.

[Retour à un plan de Brayden Jones.]

Brayden Jones:  Plus nous serons nombreux à participer, le mieux ce sera.

[Retour à un plan d'Alexandra Freedman.]

Alexandra Freedman:  Ce ministère touche à plusieurs domaines et il y a tellement de travail scientifique et de réflexion en coulisse de l'agriculture, c'est une expérience d'apprentissage extraordinaire.

[Fondu au noir.]

[L'écran s'éclaircit.]

Texte à l'écran:  Pour plus d'information, veuillez communiquer avec l'aîné d'AAC, Mervin Traverse, à l'adresse mervin.traverse@canada.ca

[Le mot-symbole Canada s'affiche à l'écran avec un drapeau canadien qui s'anime au‑dessus de la dernière lettre du mot.]

Texte à l'écran:  Canada

[Un texte en noir s'affiche sous le mot-symbole Canada.]

Texte à l'écran: © Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, représentée par le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2016).

[La douce musique électronique s'atténue progressivement.]

[Fondu au blanc.]

Pour obtenir d’autres précisions sur l’Initiative de recrutement d’étudiants autochtones d'AAC, communiquez avec Jill Hull par courriel à jill.hull@agr.gc.ca ou au 613-773-2026.

Vous voulez en savoir plus long sur les emplois à AAC? Consultez les Possibilités d’emploi pour les Autochtones.

Date de modification :