Une culture en pleine croissance

pomme rouge

Formats de rechange

Découvrez pourquoi l'agriculture et l'agroalimentaire au Canada forment un secteur à croquer!

Les faits

Pourquoi le secteur de l'agriculture et de l'agroalimentaire est-il si important? Parce qu'il joue un rôle de premier plan dans la vie de tous les Canadiens. Il nous nourrit et fait tourner notre économie. Il fournit de l'emploi et dépend de la gestion environnementale éclairée de nos agriculteurs. Il est alimenté par l'innovation et l'ingéniosité. Bref, il témoigne d'une culture en pleine croissance!

La contribution annuelle du secteur de l'agriculture et de l'agroalimentaire au produit intérieur brut (PIB) du pays s'élève à plus de 100 milliards de dollars. (C'est plus que le PIB des 2/3 des pays du monde).

Rien d'étonnant que la tomate porte une couronne

une tomate rouge

Pourquoi l'agriculture est une industrie souveraine. Qu'est-ce qui fait de l'agriculture un secteur si prisé? Eh bien! Le Canada est le 5e plus grand exportateur agricole du monde, et le secteur de l'agriculture et de l'agroalimentaire emploie 2,2 millions de Canadiens (c'est un emploi sur huit). Le Canada assure près de 80 % de la production mondiale de sirop d'érable. Il est le plus grand exportateur – et un des plus grands producteurs – de lin, de canola, de légumineuses et de blé dur au monde.

La magie n'est pas que dans les haricots

un haricot rouge

De grandes idées germent de l'agriculture. Vous pensez que l'agriculture se résume à ce qu'il y a dans votre assiette? Détrompez-vous! Saviez-vous que les coussins gonflables de votre voiture contiennent de la fécule de maïs? Que les bandelettes qui servent à tester le taux de sucre des diabétiques contiennent une enzyme qu'on trouve dans le raifort? Ou que des shampooings et autres produits de soins pour la peau sont faits à base d'avoine? Les exemples du genre abondent... L'agriculture engendre des retombées économiques importantes. Le canola – nouvelle huile de choix pour des millions de personnes dans le monde – a été créé par des chercheurs au Canada et cultivé par des agriculteurs canadiens. En 2013, 33 % des importations de canola à l'échelle mondiale sont provenues du Canada.

Pas surprenant que notre bifteck se donne un petit air hautain

un hamburger

L'agriculture connaît un succès boeuf! On compte environ quatre millions de bovins de boucherie au Canada. De plus, le Canada produit annuellement quelque 26 millions de porcs, ce qui fait de nous le troisième exportateur mondial de produits du porc.

À propos d'Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)

Comme on peut s'en douter, AAC aide les agriculteurs et le secteur agricole à nourrir notre pays, mais dans les faits, le Ministère ratisse tellement plus large! Nous travaillons à accroître les exportations canadiennes, tout en nous consacrant pleinement à la croissance et au développement d'un secteur agricole et agroalimentaire canadien concurrentiel, novateur et durable.

Nous aidons les agriculteurs à rester en tête

un chou vert

Les programmes d'AAC aident les agriculteurs canadiens à maximiser leur rentabilité et leur compétitivité à long terme sur les marchés nationaux et internationaux. Nos programmes permettent aux producteurs et aux transformateurs canadiens de s'adapter aux demandes changeantes des consommateurs, aux virages majeurs de la concurrence mondiale et aux défis de production résultant de mauvaises conditions météorologiques, d'une maladie ou encore de sanctions commerciales. Nous collaborons également avec d'autres organismes et ministères fédéraux, avec les gouvernements provinciaux et territoriaux et avec l'industrie pour fournir des programmes et des services.

Nous avons la crème de la crème

une tasse de crème

Grâce à ses activités scientifiques et autres travaux de recherche, AAC stimule l'innovation dans le secteur agricole depuis plus de 125 ans. De concert avec nos partenaires, nos chercheurs relèvent tous les jours de nouveaux défis, à savoir trouver des moyens de rendre les cultures résistantes aux maladies, améliorer les variétés et le rendement des cultures, et veiller à ce que nos produits alimentaires soient sains, salubres et de haute qualité.

L'agriculture écologique : au-delà du pouce vert

un haricot qui pousse

La pureté de l'air, la salubrité des sols et la propreté de l'eau comptent parmi les priorités de tout le monde. S'appuyant sur le rôle de « gardien de la terre » assuré traditionnellement par les agriculteurs canadiens, AAC continue d'investir dans la science et de travailler avec les agriculteurs pour garantir que les aliments canadiens sont produits suivant des pratiques agricoles respectueuses de l'environnement.

La vision d'AAC est de stimuler l'innovation et faire preuve d'ingéniosité pour créer, dans l'intérêt de tous les Canadiens, une économie agroalimentaire de classe mondiale.

Produire de grandes choses

Notre secteur d'activité dépasse largement le cadre agricole. Lorsqu'un produit canadien quitte la ferme, ce n'est que le début d'une histoire à succès.

La transformation… rien de mieux depuis le pain tranché

une tranche de pain bis

La transformation est un élément essentiel de la contribution de l'agriculture à l'économie moderne. De nos jours, très peu de gens rapportent un sac de blé à la maison pour en faire eux-mêmes de la farine. Ils comptent plutôt sur le secteur manufacturier pour préparer les produits dont ils se serviront. L'industrie de la transformation des aliments et des boissons est l'une des industries manufacturières les plus importantes au Canada, la valeur de ses expéditions totalisant 98,8 milliards de dollars. Elle représente 16 % des expéditions manufacturières du Canada et 2 % du produit intérieur brut. Elle est le plus grand employeur manufacturier et fournit du travail à plus de 283 000 Canadiens.

Le secteur de l'agriculture et de l'agroalimentaire contribue à la croissance de l'économie de diverses façons. Par exemple, la production manufacturière connexe génère plus de 90 milliards de dollars par année.

Un secteur avec une vision

Pomme de terre

Un coup d'oeil sur quelques-uns des plus récents exemples d'innovations agricoles du Ministère, d'un océan à l'autre.

Nous voyons l'avenir d'un bon œil

Canada atlantique – Des fèves magiques

De nouveaux débouchés commerciaux pour les agriculteurs sont créés en mettant au point de nouvelles variétés de culture à valeur ajoutée, telles que le soja à croissance rapide. On estime que grâce à ces variétés additionnelles, les revenus agricoles pourraient augmenter de 100 millions de dollars.

Québec – Une approche proactive envers les probiotiques

Les probiotiques alimentent l'actualité dans le domaine de la prévention des maladies. Leur haut niveau de sensibilité à la température, au pH, aux sucs digestifs et à l'oxygène rend toutefois les probiotiques difficiles à capter. Pour tirer tous les bienfaits sur la santé que procurent les probiotiques, des chercheurs d'AAC travaillent actuellement à la mise au point d'une couche protectrice pouvant résister aux dures conditions associées à la digestion humaine.

Ontario – On s'inspire du travail des abeilles

AAC, en partenariat avec des universités, a mis au point un procédé où des bourdons « vecteurs » épandent un biopesticide directement sur des plantes en serre au moment de la pollinisation pour lutter contre les principaux insectes ravageurs dans les cultures. Le biopesticide n'est pas nuisible pour les abeilles, les végétaux, ou les humains.

Prairies – Changer la paille en or

La fabrication de papier repousse les conventions établies. Des investissements dans un projet innovateur permettront de mettre sur le marché un nouveau papier fabriqué à partir de paille provenant du blé et du lin. Grâce à cette initiative, les agriculteurs pourront tirer des revenus d'un sous-produit qui serait autrement considéré comme un déchet.

Colombie-Britannique – Un projet « innovaterre »

Des études en laboratoire et sur le terrain permettent de réduire l'impact environnemental des nitrates sur les eaux de surface et les eaux souterraines. Ces percées en recherche ont des effets bénéfiques sur l'environnement, tout en maintenant la production optimale des cultures.

Nord canadien – Cultiver dans un climat nordique

Des travaux sont en cours pour cerner les défis que pose, pour les régions du Nord, la production d'aliments dont les caractéristiques sont bien adaptées aux climats nordiques, tout en aidant à créer de nouveaux débouchés économiques.

L'agriculture moderne est fondée sur des pratiques agricoles innovatrices, durables et concurrentielles.

La description de cette image suit.
Description - Que produit-on au Canada? – Principales productions par province et par territoire

Colombie-Britannique :

  • Produits horticoles
  • Produits laitiers

Alberta :

  • Bovins
  • Céréales et oléagineux

Saskatchewan :

  • Céréales et oléagineux
  • Bovins

Manitoba :

  • Céréales et oléagineux
  • Porcs

Ontario :

  • Céréales et oléagineux
  • Produits laitiers

Québec :

  • Produits laitiers
  • Porcs

Terre-neuve-et-Labrador :

  • Produits laitiers
  • Volailles

Île-du-Prince-Édouard :

  • Produits horticoles
  • Produits laitiers

Nouveau-Brunswick :

  • Produits horticoles
  • Produits laitiers

Nouvelle-Écosse :

  • Produits horticoles
  • Produits laitiers

Yukon :

  • Fourrage
  • Culture en serre

Territoires du Nord-Ouest :

  • Oeufs
  • Produits horticoles

Nunavut :

  • Caribou, boeuf musqué
  • Fruits sauvages

Le secteur agricole du Canada : Moderne. Innovateur. En croissance.

Pour en apprendre davantage consultez nos vidéos sur la chaîne YouTube d'AAC.

Pour de plus amples renseignements, contactez-nous.


Formats de rechange

Aide sur les formats de rechange

Une culture en pleine croissance (Version PDF, 1,43 Mo)

Date de modification :